2ème trimestre 2013 : les chiffres du marché des bureaux de la métropole lilloise


17/07/2013

Retrouvez les chiffres clés du second trimestre 2013 du marché des bureaux de la métropole lilloise et l'analyse de l’observatoire des bureaux de la métropole (OBM).

 Bâtiments tertiaire sur les Grands boulevards de la métropole lilloise

Les chiffres du marché des bureaux de la métropole lilloise au dexième trimestre 2013 !

L’observatoire des bureaux de la métropole lilloise, sous la houlette de la CCI Grand Lille, propose chaque trimestre une analyse du marché en métropole. En voici l’essentiel :

Que retenir de ce début d'année ?

« Avant les vacances estivales, le dernier bulletin de note du marché lillois s’avère satisfaisant. Le niveau de commercialisation mérite même une mention compte tenu du contexte économique défavorable. Les résultats des trois derniers mois confirment donc une tendance positive relevée depuis janvier. Les 62 000 m² commercialisés sur les six premiers mois constituent même le meilleur résultat depuis 2008, exception faite du record historique de 2010.

Parmi les points à améliorer, on notera un marché du neuf qui se contente toujours du service minimum et un nombre de transactions globalement très faible par rapport aux années précédentes. Quoiqu’il en soit, si le marché se maintient durant les prochains mois, l’année 2013 pourrait être un bon cru. »

Observatoire des bureaux de la métropole

 

À savoir :

L’observatoire des Bureaux de la métropole lilloise (OBM)

L’observatoire des Bureaux de la métropole lilloise existe depuis 1975.
Il fut créé à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie, des conseils en immobilier d’entreprise et des promoteurs présents sur la place lilloise, auxquels se sont joints depuis les principaux organismes de développement et collectivités locales.
Au travers de l’observatoire, ses membres se donnent pour objectif de mettre en commun leur connaissance du marché des bureaux de l’agglomération et de la communiquer au travers, notamment, de ses publications.

L’observatoire se veut aussi le lieu privilégié où se rencontre et échange l’ensemble des acteurs concernés.
L’observatoire suit des règles très strictes en matière de collecte et d’analyse de données, règles conformes à celles édictées par le Réseau National des Observatoires de l’Immobilier d’Entreprises (www.rnoie.fr) et du GIE IMMOSTAT.

Pour aller plus loin :

Retrouvez l’ensemble des résultats du trimestre sur le bulletin n° 138, publié par la CCI Grand Lille.

Dernière modification le 02/09/2014

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires

Votre compte a bien été créée, merci.
Vous pouvez maintenant accéder à l'ensemble des informations sur les offres