40 000 m² pour redynamiser l'industrie sur le nouveau parc d'activités du Front de Lys


25/10/2013

Lille Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie Grand Lille, les Ports de Lille et la ville d'Halluin se sont associés hier pour l'aménagement d'un nouveau parc destiné aux activités industrielles, logistiques et artisanales.

schema-d-amenagement-front-de-lys 24102013

La capitainerie du port de plaisance "Halluin-Menin" offre un cadre paisible et chaleureux, propice aux rapprochements. C'est dans cette ambiance conviviale, qu'a été signé, le jeudi 24 octobre 2013, le protocole d'accord pour l'aménagement du parc du Front de Lys entre Lille Métrpole, la CCI Grand Lille et la Ville d'Halluin. 

En présence des chefs d'entreprises, des élus et des principaux acteurs économiques du territoire, les protagonistes à l'origine de cette signature ont réaffirmé leur volonté et leur vision communes au profit du développement économique de la métropole lilloise.

Un positionnement au coeur de l'Eurométropole

Signature du protocole d'accord en présence des chefs d'entreprises et protagonistes du projetsalle-comble-capitainerie-front-de-Lys(12) 20131024Ce futur parc d'activités bénéficie d'un positionnement idéal. A l'extrème nord de la métropole lilloise, il constitue une porte d'entrée vers la Belgique, toute proche.

L'aménagement du parc assume pleinement la vocation économique historique du site du Front de Lys au travers de 3 atouts fondamentaux :

  • la dynamique transfrontalière,
  • la dynamique portuaire logistique,
  • la dynamique industrielle.

Le parc s'étalera, à terme, sur 19 hectares en bord à voie d'eau représentant 40 000 m² de surface de plancher. Le projet prévoit :

  • une programmation économique large : du village TPE et artisanal, PMI/PME, aux activités portuaires,
  • une desserte urbaine pour diminuer le traffic sur la Lys,
  • l'intégration du parc d'activités dans la ville et dans le milieu naturel.

Un acte éminemment partenarial

protocole-signe-parc-front-de-Lys(68) 20131024Ce protocole d'accord a été cosigné par (de gauche à droite sur la photo) :

  • Monsieur Jean Luc DEROO, Maire de la commune d'Halluin,
  • Monsieur Michel-François DELANNOY, Premier vice-président de Lille Métropole délégué à la Gouvernance et au Développement,
  • Monsieur Philippe HOURDAIN, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille.

Cet accord fait suite à de longues discussions pour parvenir au projet dans sa version actuelle, et ainsi répondre au défi de rebond industriel porté par les parties.

Il prévoit notamment l'aménagement d'une plateforme portuaire associée à un espace entreprises en complément des ports existants d'Halluin I et II. L'objectif affiché par la CCI Grand Lille, et les Ports de Lille, est de développer l'usage économique de la voie d'eau et de faire du Nord de la métropole un véritable pôle métropolitain de développement portuaire axé sur l'Europe du Nord. Entre autres utilisations possibles, la voie d'eau permettra l'approvisionnement des chantiers de construction/déconstruction, l'accès optimisé des entreprises franco-belges à ce mode de transport...

Confirmer la place de l'industrie

vue-aerienne-parc-du-front-de-lys(a755b) 20131028Voici encore un point sur lequel les participants s'accordent : si le territoire tourquennois demeure aujourd'hui encore le plus industriel du territoire, il a souffert et continue de souffrir de la mutation économique que connaît le pays.

Avec près de 21 % de l'emploi salarié en 2012, le secteur industriel continue à marquer de son empreinte le territoire tourquennois. Partant de ce constat, l'orientation industrielle de cette nouvelle extension de la zone portuaire au profit du tissu économique et imbriquée dans le tissu urbain est apparue comme une évidence.

Dernière modification le 17/01/2014

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires

Votre compte a bien été créée, merci.
Vous pouvez maintenant accéder à l'ensemble des informations sur les offres